Déséquilibre

Qu’est-ce que déséquilibre?
C’est lorsque l’esprit d’une des vies antérieures (EVA) que l’on porte prends les commandes du corps physique et de l’esprit de la personne dans lequel il s’est réincarné.

Si vous n’avez pas encore lu l’article sur la possession, suivez ce lien.

Quelle est la différence entre une possession et un déséquilibre ?
Dans une possession, un esprit de l’Ombre rentre dans un corps vivant.
Dans un déséquilibre, il s’agit d’un esprit déjà présent par le biais de la réincarnation.

Finalement cela revient au même ?
Il est facile de le croire tellement les symptômes et les agissements peuvent être proches.
Cependant la différence majeure et non des moindres, c’est la finalité.
Lors d’une possession, l’esprit étranger se moque bien de ce qui peut arriver à son véhicule car une fois mort, il sait qu’il en retrouvera un autre.
Alors que dans un déséquilibre, même s’il peut malmener son véhicule, l’EVA sait que si le corps meurt, il meurt avec. Cependant, cela ne l’empêchera pas pour autant de faire de nouvelles expériences de vie qui pourront être dangereuses allant même jusqu’à altérer le corps physique dans lequel il se trouve.

Comment est-ce possible ?
Comme pour le Cas 1 de la possession, une personne a subit un choc émotionnel suite à un décès, une rupture, un divorce, une grosse frayeur, une grande déception… ce qui a pour effet de créer une faille et une dépression énergétique. A cet instant cette personne est très vulnérable, ce qui donne la possibilité à un esprit de l’Ombre de pouvoir la posséder ou à l’une de ses vies antérieures de prendre les commandes.

Dépression médicale VS Dépression énergétique.
En météo, une dépression est une zone fermée de basse pression atmosphérique relative à celle du voisinage au même niveau. C’est cette image que je donne pour expliquer la dépression énergétique, le taux vibratoire global d’une personne est plus bas que celui d’un des esprits de ses vies antérieures.
Cela peut entraîner la prise en main des commandes par cet esprit. C’est quelque chose d’indolore et que l’on ignore.
Le réflexe est d’aller voir son médecin (ce qui parait normal) qui prescrira un antidépresseur du fait qu’il diagnostiquera une dépression, néanmoins dans un bon nombre de cas, il s’agit d’un déséquilibre énergétique qui se soigne sans antidépresseur.

Comme pour le cas de possession, ce qui revient le plus c’est la sensation d’une vie sans véritable succès et sans véritable échec. Quelque chose de mitigé et décevant malgré les efforts produits.
Ce sentiment de devoir se faire violence, parfois avec des envies et des motivations qui disparaissent aussi vite qu’elles arrivent… Avec en plus le sentiment d’être en décalage avec la société.

Comment savoir si une personne est déséquilibrée ?
Voici un aperçu des différents symptômes possibles.

Les symptômes physiques
– Vouloir changer ses tenues pour un style vestimentaire plus spécifique ou vintage.
– S’orienter vers une coupe de cheveux en rapport avec une époque ou un style de vie ancien.

Les symptômes mentaux
– Avoir des comportements contraires à son caractère.
– Ne pas comprendre la société.
– Attirance par le même sexe
– Changement d’orientation sexuelle.
– Etre triste et déçu de la vie en générale.
– Avoir des fortes pensées négatives.
– Ressentir énormément d’incompréhension les autres.
– Envie de commander les autres
– Isolement social.
– Terreurs nocturnes, la sensation de vivre de mauvais rêves.
– Apparition de conflit familial.
– Incompréhension intellectuelle, difficulté à comprendre les autres.

Les symptômes spirituels
– Se sentir attiré par une pratique religieuse.
– S’orienter vers une pratique ésotérique ancienne.
– S’opposer à toute pratique religieuse et/ou ésotérique.

Le fonctionnement physique, psychologique et spirituel de la personne affectée se retrouve complètement affecté et sous le contrôle de l’EVA. Car il ne faut pas oublier que chaque esprit que l’on porte en soi se croit encore à son époque, avec les convictions, les codes et les pratiques de l’époque en question.

Il est parfois difficile de faire la distinction entre certaines maladies et les signes de déséquilibre. Ne tirez pas de conclusion trop hâtive si vous avez un simple mal de ventre, ou si vous êtes nerveux en ce moment à cause de mauvais rêves. Ce n’est pas forcément un signe de déséquilibre.

Comme pour la possession, du regard de la médecine psychiatrique, une personne en situation de déséquilibre prendra le nom de schizophrène ou de bipolaire. Dans un cas de déséquilibre avéré la réponse ne trouve pas dans un traitement psychiatrique et médical.

Seul un rééquilibre parviendra à replacer la vie antérieure à sa place et à redonner l’ensemble des commandes à son hôte.

Comment être certain qu’une personne est déséquilibrée ?
Pour cela contactez-moi.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site frederic-lopez.com
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur de ce texte : Frédéric Lopez

Share
Fermer le menu