MBTI

Découvrir son type de personnalité en quatre questions.

Le « Myers Briggs type indicator » (ou MBTI ) est le test psychologique le plus utilisé au monde. Il vous permet de vous situer parmi 16 types de personnalité, et peut aider à s’orienter ou à améliorer ses relations aux autres.

Ce test, mis au point par une Américaine (Isabelle Briggs-Myers) à partir des travaux du célèbre psychiatre Carl Gustav Jung, est à la fois très sérieux et très simple. Il suffit de repérer ce qui est pour vous le plus spontané au cours de 4 « processus mentaux » suivants :

– Où puisez-vous votre énergie : dans votre univers intérieur (introversion « I »), ou à partir de l’environnement extérieur (extraversion « E ») ?

– Comment recueillez-vous l’information : par vos 5 sens (la sensation « S »), ou en vous confiant à votre « 6ème sens » (l’intuition « N ») ?

– Qu’est-ce qui entraîne votre décision : le raisonnement logique (la pensée / think ou « T »), ou vos valeurs (sentiment/ feel ou  « F ») ?

– De quelle manière vous lancez-vous dans l’action : en échafaudant des plans (jugement « J »), ou en vous adaptant aux circonstances (perception « P ») ?

Vos réponses se résument en 4 lettres qui, mises bout à bout, constituent votre type MBTI : INFP, ou ESTJ, ou INTJ, etc. Il y a 16 résultats possibles et chacun correspond à un type de personnalité.

Vous voulez trouver le vôtre ?

Remarque : aucune réponse n’est meilleure qu’une autre, car chaque caractère a ses richesses. Le but du test n’est d’ailleurs pas de vous classer ou de vous sélectionner. Répondez donc sincèrement !

Découvriez votre type de personnalité en quatre questions : COMMENCER LE TEST

A quoi peut servir le test MBTI ?
C’est d’abord un indicateur qui aide à mieux se connaître. Il permet de comprendre comment vous fonctionnez : dans vos relations aux autres, lorsque vous abordez un travail ou que vous avez une tâche à accomplir. Attention : il n’est valable qu’à partir de 16 ans, âge auquel la personnalité émerge vraiment.

Les résultats peuvent-ils aider à s’orienter dans ses études et à trouver sa voie ? Oui et non : votre type MBTI vous aide à cerner plusieurs traits importants de votre caractère. Or certains métiers ou fonctions peuvent permettre de les épanouir plus que d’autres. Par exemple si vous avez le profil ENFJ (extraverti, intuitif, sentimental et juge), mieux vaut pour vous choisir des métiers de relations qui vous permettent de communiquer avec les autres. Mais cela peut conduire à une multitude de métiers très différents : dans l’enseignement, la santé, les ressources humaines…

Le test MBTI ne peut donc suffire. Pour choisir votre voie professionnelle, il faudra aussi prendre en compte votre profil d’élève, votre forme d’intelligence, vos compétences (scientifiques ou littéraires), etc. Il peut toutefois vous éviter des erreurs d’orientation : ne choisissez pas une fonction commerciale si vous êtes introverti.
Le test MBTI peut aussi vous aider à améliorer vos relations avec vos proches. Vous êtes perceptif (P), vous vous lancez toujours dans l’action sans filet, vous êtes le roi de l’improvisation… et cela peut faire souffrir ceux qui vivent avec vous. La bonne nouvelle, c’est que l’on peut travailler ses points faibles : apprendre à anticiper par exemple, ou à aller vers les autres si l’on est introverti. L’indicateur MBTI peut alors être un bel outil de développement personnel pour équilibrer sa personnalité .

Vous souhaitez que l’on en parle ensemble ? Contactez-moi.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site frederic-lopez.com
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur de ce texte : Frédéric Lopez

Share
Fermer le menu