On ne choisit pas

Selon certaines cultures, selon certaines croyances et aujourd’hui principalement par ignorance, beaucoup pensent et croient que l’enfant choisit ses parents.

Pour mieux comprendre cet article, je vous invite à d’abord lire :
– Article sur la réincarnation.
– Article sur la Source.

L’idée que la naissance est un choix du futur enfant en vue de régler une dette passée, d’apporter de l’aider à un frère, une sœur ou aux parents… est une idée reçue absolument fausse.
Encore une fois, l’image de choisir ces parents est une idée répondant encore à l’ignorance du sujet.

On dit que la Nature à horreur du vide et c’est faux. Ne serait-ce parce que la Nature ne sait pas ce qu’est le vide et parce que c’est l’Homme qui veut combler le vide.
A la question d’un enfant « Pourquoi je suis né ici dans cette famille », l’être humain ne sait pas quoi répondre.
La première réponse est pourtant très simple à travers l’explication, pas toujours évidente à faire comprendre selon l’âge de l’enfant, qu’il s’agit d’une création biologique issue de la fusion du féminin et de masculin comme pour les animaux et l’on peut prendre un exemple avec un chaton ou un chiot.
L’enfant ne veut pas entendre parler de sexualité, il veut entendre parler de la raison de sa présence.
Une fois que l’on a expliqué tant bien que mal le côté biologique, l’Homme est désarmé devant le reste de la question, tout ce qui touche au non-visible, à l’inconnu.
Alors et ce depuis des milliers d’années, les humains ont inventé des histoires, des contes et légendes qui sont devenus des croyances, puis des religions sont venues y mettre leurs versions, pour aboutir aujourd’hui à des idées reçues.
Et le pire, c’est que beaucoup de personnes pensent vraiment qu’ils ont choisi leurs parents.

Allez expliquer aux enfants nés handicapés ce qu’ils ont fait dans le passé pour être avec un ou des membres en moins ou avec une déficience mentale. Allez voir ces enfants africains qui meurent de faim, de soif. Expliquez à celles et ceux qui sont battus(es), violés(es), abandonnés(es) qu’ils ont choisi leurs parents.

En clair, la réincarnation n’est pas un choix, elle est répond simplement à une vibration unique qui correspond à celle de l’énergie porteuse d’esprits de vies antérieures et celle de cette fusion issue du féminin et du masculin (ovule + spermatozoïde).

Il ne s’agit pas d’un choix, il s’agit d’une rencontre.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site frederic-lopez.com
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur de ce texte : Frédéric Lopez

Share
Fermer le menu