MBTI : ISTJ

Personnalité : le type ISTJ

L’indicateur MBTI montre que vous êtes introverti (I), sensitif (S), pensée (T), et Juge (J) ou ISTJ. Que cela signifie-t-il ?

Caractère
Attentif aux messages de ses cinq sens, l’ISTJ est souvent une personne calme, qui voit le monde de façon rationnelle. Il a le sens des responsabilités et est considéré comme quelqu’un de sérieux, qui fait les choses en temps et en heure. Il est loyal envers les communautés auxquelles il appartient.

Il aime prendre soin de son environnement et de tout ce qui a trait à sa vie quotidienne : dans ce domaine, sa devise pourrait être « une place pour chaque chose, et chaque chose à sa place ».
Il fait preuve d’un sens de l’humour original.

Relations
Perfectionniste, l’ISTJ ne reconnaît pas toujours ses émotions. Il s’efforce de répondre avec fidélité et générosité aux besoins de ses proches, plutôt par des œuvres que par des paroles. Il est capable de sortir de sa réserve pour prendre soin de ceux qu’il aime. Il recherche la paix et la sécurité, et il a tendance à penser que les autres sont aussi exigeants que lui avec eux-mêmes.

Activité
Respectueux des procédures, l’ISTJ peut s’avérer pointilleux. Il travaille dans un but pratique, aime être seul et se trouver en position d’autorité. Il a une bonne mémoire des faits, sait organiser et planifier son travail et aller jusqu’au bout de ses réalisations. Il tient ses promesses et a tendance à aider les autres sans compter, parfois même au-delà du raisonnable et sans en tirer avantage.

Idées de métiers dans lesquels l’ISTJ peut s’épanouir : cadre, administrateur ou gestionnaire d’entreprise, comptable ou agent financier, policier ou détective, juge ou avocat, médecin ou dentiste, informaticien, haut-gradé militaire, etc.


Vous souhaitez que l’on en discute ? Contactez-moi.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site frederic-lopez.com
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur de ce texte : Frédéric Lopez

Share
Fermer le menu