Des feuilles d’automne tombant d’un arbre, puis un arbre dépouillé de toutes ses feuilles, me furent montrés.
J’entendis les mots:
Ne t’inquiète pas. La force de vie est à l’intérieur et, de cette force de vie surgira le nouveau. Sache que l’ancien doit mourir afin que le nouveau puisse naître.

1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

 


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.frederic-lopez.com
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur : Frédéric Lopez

Share