Une montagne, dont le sommet était comme enveloppé dans un nuage, me fut montrée. Je vis beaucoup d’âmes qui gravissaient la pente et je remarquais que lorsqu’elles atteignaient le nuage, elles hésitaient et semblaient avoir peur de passer au travers.
J’entendis les mots:
N’aie crainte. Passe à travers le nuage de l’ignorance dans la lumière glorieuse du soleil et sois conscient de ma réalité et de ma divine présence, car je suis partout.
Il n’existe aucun lieu où je ne suis pas.

1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
 29 30  31

 


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.frederic-lopez.com
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur : Frédéric Lopez

Share