Frédéric Lopez

Plus qu'un soutien, une aide.

27 février

Tu dois reconnaître ta liberté afin de pouvoir voler spirituellement à de grandes hauteurs. Sinon, tu es comme un oiseau en cage qui, même lorsque la porte est grande ouverte et qu’il est libre de voler où il veut, ne remarque pas sa liberté et continue à voleter dans sa cage, n’allant nulle part. Tu peux traverser ta vie entière comme cet oiseau, captif et complètement aveugle, sauf si tu reconnais ta liberté, que tu l’acceptes et l’utilises comme elle devrait être utilisée, dans les domaines de l’Esprit, où il n’y a aucune limitation, frontière ou barrière pour te retenir. Tous les êtres humains sont libres, si seulement ils voulaient bien le reconnaître et l’accepter. Cette liberté t’est offerte, mais tu dois l’accepter avant de pouvoir l’utiliser. Pourquoi ne pas accepter ta liberté dès maintenant, et prendre conscience que tu n’es lié à personne ni à rien, et que tu peux faire tout ce que tu désires ?


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.frederic-lopez.com

 

Share

Next Post

Previous Post

© 2018 Frédéric Lopez

Theme by Anders Norén