Frédéric Lopez

Plus qu'un soutien, une aide.

25 mai

Peux-tu dire sincèrement que tu aimes tes compagnons humains, que tu t’intéresses à eux, que tu les apprécies et les connais comme ta propre famille ? Ou te contentes tu de les tolérer et trouves-tu que c’est un véritable effort d’avoir à te frotter à eux ?
Tu ne peux pas dire que tu M’aimes si tu n’aimes pas tes compagnons humains, car ces relations sont tissées de manière si serrée qu’il est impossible d’aimer l’un sans l’autre.
Passes-tu ton temps à choisir qui tu vas aimer et qui tu sens qu’il te serait vraiment impossible d’aimer ?
Il ne devrait y avoir aucune discrimination en amour, car l’amour divin embrasse tout de la même façon. Il voit toute personne à Mon image et à Ma ressemblance, peu importe la couleur, la race, le sexe, la croyance ou la religion.
Il te faudra atteindre le point où tu pourras voir et comprendre l’Unité de toute vie, connaître ce que signifie vraiment la famille humaine, et Me connaître comme étant la source de tout.

La petite voix – Méditations quotidiennes
Eileen Caddy

Share

Next Post

Previous Post

© 2018 Frédéric Lopez

Theme by Anders Norén