Frédéric Lopez

Plus qu'un soutien, une aide.

16 mai

Que les paroles de ta bouche et les méditations de ton coeur soient dignes de Moi à tout moment. Il est mieux de rester silencieux et de ne rien dire que d’ouvrir la bouche et permettre à des mots que tu peux regretter dès qu’ils ont été dits, de franchir tes lèvres. Parler sans réfléchir peut causer de la peine et de la souffrance inutiles; apprends donc à contrôler ta langue, et tourne-la sept fois avant de parler. Proférer une parole blessante prend à peine une seconde, mais en guérir la blessure demande beaucoup de temps. Si tu apprends à faire tout pour Mon honneur et pour Ma gloire, tu ne t’égareras pas. Si seulement tu prenais du temps et t’armais de patience, tu verrais l’étincelle divine au fond de chacun. Quand tu le feras, il te sera possible de stimuler cette étincelle et tu n’essaieras jamais de l’éteindre par la critique, l’intolérance et le manque de compréhension. Tu sauras que toutes les âmes sont égales à Mes yeux.

La petite voix – Méditations quotidiennes
Eileen Caddy

Share

Next Post

Previous Post

© 2018 Frédéric Lopez

Theme by Anders Norén